Toute la semaine, repas à base de châtaignes dans les 3 restaurants du village :

  • Mardi 26/10 : La Vallée
  • Mercredi 27/10 : Le Chat Bleu
  • Vendredi 29/10 : L’Aiglon

Jeudi 28 octobre

Matin à St Laurent les Bains

  • 8h-12h30 : Marché sur la place de St Laurent (masque obligatoire)
  • Midi : repas autour de la châtaigne dans les restaurants du village
  • Après-midi à Laval d’Aurelle :
    • 15h : visite guidée de la châtaigneraie (visite gratuite)
    • Rôtie de châtaignes et buvette

Vendredi 29 octobre

  • Tout l’après-midi : rôtie de châtaignes, buvette et vente de soupes à emporter, sur la place.
  • 15h : atelier de composition automnale sur la place du village. En cas de mauvais temps, repli sur la salle communale mais avec pass sanitaire.
  • 17h : fil rouge à l’église avec pass sanitaire. Spectacle conté « Glacier en vacances » par Laurence Druon
  • 18h30 : atelier d’écriture et d’invention à partir du spectacle, avec la conteuse, à la salle communale. Maximum 15 personnes, sur inscription,  avec pass sanitaire.

Informations

BUREAU D’INFORMATION TOURISTIQUE
SAINT LAURENT LES BAINS
04 66 46 69 94

www.montagnedardeche.com

Fil rouge artistique « Châtaigne en transition »

Pour les 20 ans du Parc, le fil rouge des Castagnades se saisit de l’actualité écologique! Les effets du changement climatique et des modifications profondes des écosystèmes sont déjà perceptibles dans les Monts d’Ardèche : multiplication des épisodes de canicules et de sécheresses, raréfaction de certaines espèces, évolution et dépérissement de la végétation – Les châtaigneraies sont particulièrement concernées! Par le rire, le questionnement et la sensibilité, les artistes présents sur les Castagnades mettront les pieds dans le plat… Spectacles d’anticipation, d’improvisation, déambulatoire, dansé ou conté, ou encore initiation au montage vidéo (avec la table mash’up sous le Castadôme) seront au programme d’un fil rouge … brûlant.

A Saint-Laurent-les-Bains, laissez-vous conter l’histoire d’un glacier des Alpes qui rêvait, voyant la fin de sa vie approcher, d’aller faire le premier voyage de sa vie – en Antarctique – pour voir le plus grand et le plus vieux glacier du monde. Mais comment faire un tel déplacement quand on craint la chaleur ? Par où passer ? Quel mode de transport adopter ?

Sûr que les hommes – qui ont des solutions techniques pour tout, qui adorent se déplacer et sont même devenus une force géologique capable de réchauffer le climat – sauront l’aider dans sa quête ! Et promis, il ne prendra pas l’avion, car l’avion, ça fait fondre les glaciers !

Le public suit les étapes d’un dialogue contradictoire entre l’espèce humaine et le glacier. Comme les deux personnages figurés par la conteuse, il vit le chaud et le froid, à l’image de la cohabitation difficile entre les Humains, dont l’activité provoque de la chaleur, et les glaciers qui, eux, raffolent du froid.

Un spectacle conté de Laurence Druon – Cie Un euro ne fait pas le printemps :

Vendredi 29 octobre à 17h (église), suivi pour ceux qui le souhaitent à 18h30 d’un atelier d’écriture et d’invention à partir du spectacle.