La création artistique dans un terroir castanéïcole

Chaque année depuis 1999, le Parc des Monts d’Ardèche et les Castanéïculteurs batissent une programmation culturelle ambitieuse à l’échelle de toutes les fêtes. L’ambition est de favoriser les relations entre les villages autour d’une identité commune et de valoriser la création artistique ardéchoise. Avec des résidences, des invitations, des créations, des pratiques inédites, le fil rouge artistique propose d’aborder la culture castanéïcole des Monts d’Ardèche par la culture… tout court.

Le fil rouge 2021: Châtaigne en transition

Pour les 20 ans du Parc, le fil rouge des Castagnades se saisit de l’actualité écologique! Les effets du changement climatique et des modifications profondes des écosystèmes sont déjà perceptibles dans les Monts d’Ardèche : multiplication des épisodes de canicules et de sécheresses, raréfaction de certaines espèces, évolution et dépérissement de la végétation – Les châtaigneraies sont particulièrement concernées! Par le rire, le questionnement et la sensibilité, les artistes présents sur les Castagnades mettront les pieds dans le plat… Spectacle d’anticipation, animations mash’up, spectacle d’improvisation seront au programme d’un fil rouge … brulant.

Retour sur les fils rouges précédents:

2001: Le spectacle « Castagnades »

Les comédiennes de la Compagnie du passage ont recueilli des paroles auprès de gourmands, de paysan-érudits, de castanéïculteurs. De ces rencontres, de cette matière sont nées des histoires, des personnages, de la parole incarnée, bref du théâtre.

2007: Exposition itinérante: De l’éclisse au mobilier design, l’arbre ressource

La vannerie traditionnelle en châtaignier des Monts d’Ardèche est un art spécifique par l’utilisation de l’éclisse: tige de bois de châtaignier fendue puis tressée. L’exposition dévoilée à l’occasion des castagnades retrace l’histoire et les techniques de la vannerie et du petit mobilier confectionné à partir de la ressource locale en bois: le châtaignier. A travers explications et démonstrations, le visiteur repartira avec l’envie de réaliser son propre panier.

2008: Les artistes entrent en scène

Ils vont se produire avec talent et générosité sur les scènes improvisés des Castagnades. Ils ont été nombreux à répondre à l’appel lancé par le Parc aux auteurs, interprètes et compositeurs. Douze propositions vont former une proposition éclectique riche de la diversité de leurs univers.

2009: Castagnades, an neuf

Pour les « Castagnades, an neuf », les comédiennes de la Compagnie du passage s’associent à leur complices du collectif Petit Pois Princesse pour poursuivre le travail de collecte sur les fêtes et dans les châtaigneraie pour donner à voir à chaque fois un nouveau spectacle. Les Castagnades s’habillent de neuf.

2010: Conte aux Castagnades

Quoi de mieux que le conte et les histoires pour parler à tous les habitants de leur patrimoine? La conteuse Chloé Gabrielli travaille sur les mots, les histoires universelles et les histoires de chacun. Pour les Castagnades, elle entremêle les histoires de Néa, les particularités topographiques, les paysages, les souvenirs de habitants, et crée un conte qui vous ressemble.

2011: Castagnades en délire: saison 1

Répondant à l’invitation des riboules dingues, organisatrice du Festival de Bande dessinnée de Burzet, le Parc confie les Castagnades à Jacques Lerouge. Celui-ci entouré de dessinateurs de talents seront les envoyés spéciaux de l’univers magique de la bande dessinée pour réaliser un album humoristique sur les Castagnades.

2012: Castagnades en délire: saison 2

Isa, Herlé, Samson, Goulesque et Lerouge ont su relever le défi de « croquer les Castagnades », le crayon à la main, entre une dégustation de châtaignes grillées et un air d’accordéon ; ils se sont imprégnés de cette ambiance de fête si particulière que l’on ne trouve dans les Monts d’Ardèche ! Retrouvons les sur les Castagnades, au stand du Parc, pour une dédicace, avant de feuilleter l’album et de se laisser embarquer pour un voyage extraordinaire au pays où la châtaigne est reine !

2013: Chauds les bretons ! La châtaigne d’Ardèche invite le marron de Redon.

Quand la châtaigne d’Ardèche croise le marron de Redon, la musique, le chant et la danse se répondent dans les Monts d’Ardèche… accordéon, bombarde, clarinette et fest-noz, au programme !
A travers le répertoire des artistes et grâce à leur talent, c’est une invitation à la découverte d’un pays, celui du Pays de Redon en Ille et Vilaine. Et ce n’est pas par hasard : c’est aussi le pays du marron de Redon, autre terre de castanéïculture au célèbre festival, «la Bogue d’or », grande fête de la châtaigne.

2014: Châtaigne frappée ! Spectacle et bal café frappé… si on dansait?

Rendez-vous avec la Compagnie des Mobilettes. A travers leur spectacle Café frappé ! et grâce à leur talent, c’est une invitation à la découverte d’une époque : les années 50 et d’une ambiance « Bistrot » qui a si fortement marqué nos villages ardéchois.

2015: Châtaigne Corsée

La Castagniccia corse avec son parfum méditerranéen et ses mélodies polyphoniques est l’invitée des Monts d’Ardèche! Pour mêler les ambiances et partager les cultures venez déguster la châtaigne ardéchoise fraîchement récoltée en écoutant l’Alba, groupe de musicien corse et fl rouge de cette édition corsée !

2016: Artistes atypiques pour fêtes qui piquent.

5 compagnies de spectacle vivant, réunies en 1collectif, les ATYPICS, pour le plaisir de collaborer et de jouer dans 12 castagnades ! Et elles jouent sur leur terrain : installées dans les Monts d’Ardèche, la châtaigne elles connaissent… Alors faites place et honneur aux artistes des Baladins du rire, L’Art Sème, L’enfant Bleue, Les Chimères et Altra Parte… et courez de fête en fête vous régaler des 6 spectacles concoctés.

2017: Festarem lo Cantal ! L’Ardèche invite la châtaigneraie cantalienne !

Pour cette 18ème édition des Castagnades, le Parc des Monts d’Ardèche propose un fil rouge artistique fraternel avec les musiciens du Cantal invités d’honneurs des Castagnades. Ils ont gardé intact le lien avec nos racines communes occitanes très présentes dans leurs musiques et leurs danses. Ils connaissent le monde de la châtaigne et se sont produit de nombreuses fois dans la célèbre Foire à la châtaigne de Mourjoux. Musique traditionnelle, répertoire populaire d’Auvergne, le tout entrecroisé avec des inspirations du monde, un orchestre de cuivres rien que pour vous… Les musiciens cantaliens invitent à entrer dans le bal, acceptez !

2018: Des fêtes excentriques

Le Parc des Monts d’Ardèche invite  « XenTrick ».  Sur les places des villages, le collectif ardéchois proposera une immersion inédite dans l’univers du freestyle avec des démonstrations de VTT Trial, Diabolo, BMX, Trottinette, Roller… Redécouvrez le pays de la châtaigne sous un nouveau jour en assistant à ces animations mêlant figures acrobatiques, équilibre, précision et enchaînements étonnants. Pour les amoureux des Monts d’Ardèche et de la châtaigne traditionnelle, un cornet de combales  grillées à la main, la fête sera riche en sensations!

2019: Castagraffiti

Pour les 20 ans des Castagnades, le Parc a lancé un défi à deux artistes venus du monde du graffti. Les deux
grapheurs urbains BOUDA et BOKU viendront poser un regard nouveau sur l’univers de la châtaigne et les villages
des Castagnades… du street art à la campagne. Une œuvre sera réalisée sur chacune des fêtes et,à la manière
d’un cadavre exquis, sera poursuivie sur la fête suivante.A la fin de cette 20ème édition, les onze œuvres n’en
feront plus qu’une ! Spectaculaire,coloré, inédit…

2020 (annulé pour cause de Covid-19): Le castadôme

Deux castadômes pour révéler la beauté de la nature et de la lumière par la projection d’images agrandies. Le premier dôme géodésique est un observatoire minéralogique où sont projetés des éléments naturels récoltés en Ardèche : pierres, fossiles, sable, … Les images agrandies de ces éléments disposés dans l’espace du dôme s’observeront comme des voûtes étoilées.Le second dôme propose une expérience immersive à 360° au cœur de la lumière et de la couleur grâce à un dispositif optique réfléchissant la lumière. Clément Briend, artiste photographe, est le créateur de ces installations.